Les congés pour la naissance d'un enfant

Le congé maternité

Ce congé est ouvert aux femmes enceintes dans une période qui s’étend entre les dernières semaines de grossesse et les premières semaines de vie du nouveau-né.

La durée légale est de :

  • 16 semaines pour un premier enfant
    • congé prénatal : 6 semaines
    • congé postnatal : 10 semaines
  • 26 semaines si la salariée a deux enfants à charge
    • congé prénatal : 8 semaines
    • congé postnaltal : 18 semaines
  • 34 semaines si la salariée attend des jumeaux
    • congé prénatal : 12 semaines
    • congé postnatal : 22 semaines
  • 46 semaines si la salariée attend des triplés (et plus)
    • congé prénatal : 24 semaines
    • congé postnatal : 22 semaines

A son retour, la salariée doit retrouver son précédent emploi ou un emploi similaire assorti d’une rémunération au moins équivalente.

A noter qu'il est possible de reporter une partie du congé pré natal, après son accouchement (3 semaines maximum).

Le congé paternité (ou accueil de l'enfant)

Ce congé est ouvert au père salarié (ainsi que, le cas échéant, au conjoint salarié ou la personne salariée liée à elle par un pacs ou vivant maritalement avec elle).

La durée est de 11 jours calendaires (du lundi au dimanche, jours fériés compris) après la naissance de l'enfant ou 18 jours consécutifs en cas de naissances multiples.
La durée du congé paternité n'est pas fractionnable, mais un salarié peut très bien choisir de ne prendre que 3 jours de congés, dans ce cas, les jours restants sont perdus.
Le congé paternité doit être pris dans les 4 mois qui suivent la naissance de l'enfant.

Aucune ancienneté n’est exigée dans l’entreprise pour que le salarié puisse en profiter. Celui-ci peut accoler son congé de paternité et d’accueil de l’enfant avec les 3 jours d’absence exceptionnelle dès la naissance pour s’absenter 14 jours (ou 21 jours en cas de naissance multiple).

Il n'est pas possible de reporter le congé de paternité d’un salarié qui l’a averti de son absence au moins un mois à l’avance.

Pas encore inscrit ? Découvrez PayFit gratuitement !